Polygraphie du cavalier

Layachi  HAMIDOUCHE  est né en 1947 à Annaba  ( Algérie). Il est bachelier en 1965, et devient en 1966 enseignant en mathématiques. En 1969 il se met au dessinet  à la peinture. Le jeu d'échecs est une de ses passions.

Il dit de lui : 

Progressivement , les oeuvres naquirent d'une nécessité  (R.M. Rilke ) en se  référant à un modèle purement intérieur  (A.Breton ) , de la fascination de l'insaisissable , du refus de copier des spectacles , de la volonté d'arracher  les formes du monde que le peintre subit pour les faire entrer dans celui qu'il gouverne " ( A.Malraux ) .

Après tant d'années de travail ,  on s'aperçoit qu'on a passé tout ce temps à s'assurer d'une seule vérité , à exprimer une seule chose sous des visages différents  (A.Camus ). Vérité qui se profile derrière  cette somme de petits mensongesque représente chaque tableau  (S. Bonnard ).