Amicale des Anciens du Lycée Henri Moissan de Meaux


Carnet de bord


Les événements consignés au carnet de bord sont classés en ordre chronologique inversé.
►  samedi 9 juin 2012. : pique nique annuel de l’amicale
Le pique-nique de l'amicale a eu lieu le samedi 9 juin 2012, de 12h30 à 17h30, au lycée Moissan, dans la cour du bâtiment Courteline. .
Chacun apporta pour tous : ceux qui sont nés un mois pair,  le sucré ; ceux qui sont nés un mois impair le salé.
L’amicale a offert aux participants : l’apéritif, le pain, le fromage, l’eau, les boissons (sauf le vin) et le café.



► samedi 17 mars 2012, 14h30 : Visite du Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux :

samedi 28 mai 2011 : Le pique-nique des adhérents l’amicale a eu lieu le samedi 28 mai 2011, de 12h30 à 17h30, au lycée Moissan, dans la cour du bâtiment Courteline.

► samedi 15 janvier 2011 : Assemblée générale annuelle

De 14h30 à17h30, au lycée, salle Raymond Aron, a eu lieu notre Assemblée Générale annuelle. Une galette des rois, offerte par l'amicale, a permis de prolonger notre rencontre jusqu'à 18h30. Le compte-rendu détaillé de notre AG viendra compléter cette information....

►samedi 11 décembre : conférence.

De 14h30 à 17h30, au lycée, salle Raymond Aron, bâtiment Courteline, rue Georges Courteline a eu lieu la onférence d’Évelyne Gobier, ancienne élève et ancienne professeure de sciences naturelles du lycée Moissan : La vielle à roue : mille ans d'une belle histoire musicale.

► 6 novembre 2010 : visite thématique

Madame Coutte, qui a fait visiter Crécy la Chapelle à l'amicale l'an dernier, nous a fait faire une visite guidée spécialisée : Meaux sur les pas de poètes et des écrivains.

► 19 septembre 2010 : forum des associations



► 12 juin 2010 :  pique-nique

Bien que nous ayons avancé la date du pique-nique de l’Amicale, les adhérents n’ont pas été nombreux à prendre part à la demi-journée festive du 12 juin. Invités dès septembre 2009 à donner un concert à notre fête, les choristes d’A-Travers-Chants ont été plus nombreux que les membres de l’Amicale.
Un grand nombre de manifestations collectives de fin d’année scolaire et des activités personnelles ont dû certainement retenir légitimement les adhérents et « passer avant » la fête de l’Amicale. A lire les motifs d’absence (courriers et courriels) envoyés par les adhérents, des choix « impératifs » ont dû se faire, y compris celui qu’impose la contrainte de la distance dont témoigne, chaleureusement, par exemple, la lettre de Maryse Poulette, une adhérente de Dijon.
Tous ceux qui étaient présents le 12 juin ont, du reste, reconnu que les week-ends du mois de juin sont très « chargés » d’activités et de sollicitations diverses qui « concurrencent » notre pique-nique annuel.

Le concert d’A-Travers-Chants fut suivi et applaudi par tous les âges présents dans la cour du lycée. L’après-midi fut agréable et rempli d’échanges et de discussions entre les participants, et donc entre les membres de deux associations. Dans l’esprit d’une amicale, un cadeau a été offert à la petite Cléonisse, l’une des naissances de l’année ; elle est restée avec nous tout l’après-midi. Des jouets ont été offerts aux autres enfants. Nous étions nombreux à « ne pas voir le temps passer », quand vint l’heure de nous séparer.

Néanmoins, cela ne nous empêche pas de chercher à « optimiser » le nombre de présents à notre pique-nique annuel. Déplacer sensiblement la date, serait-ce une solution ? Les mois de mai et de septembre sollicitent-ils moins la disponibilité des adhérents ? Un membre du bureau a suggéré que la question soit posée en conseil d’administration. Ce sera fait.

► 10 avril 2010:  randonnée

L’Amicale a proposé une randonnée organisée par Caroline Sutra, le samedi 10 Avril 2010, de 9h30 à 16h00. Le rendez-vous était fixé devant la mairie de Sept-Sorts, à côté de La-Ferté-sous-Jouarre, à 9h15.
1ère étape de la randonnée : 7,5 km . Départ : 9h30/10h ; arrivée : 12h/12h30
2ème étape : 6,5 km. Départ : 14h ; arrivée : 16h.
Chacun a apporté son pique-nique. Le groupe de randonneurs était limité à une vingtaine d’adhérents. Bientôt ici plus d'informations sur cette journée...

Samedi 30 janvier 2010, de 14h30 à 17h30, au lycée : assemblée générale de l’amicale et galette des rois
 
Le proviseur adjoint nous a accordé la salle Raymond Aron pour le samedi 30 janvier 2010.  Notre assemblée générale aura donc lieu à cette date, au lycée Moissan, de 14h30 à 18h30. Nous en profiterons pour apprécier la galette des Rois offerte par l’Amicale.
Vous devriez pouvoir garer votre voiture dans la cour du lycée (… dans la mesure des places disponibles). Vous seriez aimables de nous communiquer avant le 30 janvier le numéro du véhicule.

L'ordre du jour a été le suivant :
1-Présentation du Conseil d’administration et du Bureau de l’amicale
2-Le rapport moral du président. Vote de l’Assemblée
3-Le rapport financier de la trésorière, Le rapport des commissaires aux comptes.Vote de l’assemblée.
4-Création et administration d’un site internet au nom de l’Amicale (projet bénévole de J-P Desthuilliers, membre de l’amicale)
5-Le programme 2010 (et 2011 ?) de notre Amicale.
6-Questions diverses

Le compte-rendu peut être consulté ici.

Samedi 10 octobre 2009 : parcours des peintres de la Vallée du Grand Morin.

Cette activité a été organisée par Jeannine Sribe, trésorière adjointe de l’amicale, ancienne professeure de sciences physiques de Moissan.

C’était un bel après-midi d’automne ce samedi 10 octobre. Nous étions 16 adhérents de l’amicale réunis pour participer à la visite promenade commentée par Madame Véronique Coutte, notre conférencière dont la qualité première est de s’exprimer avec clarté et enthousiasme. Le « Parcours des Peintres » se déroulait dans « la Ville aux Cent Tours », la Crécy en Brie d’avant 1972, date de sa fusion avec La Chapelle. Plus de dix tours de cette époque surgissent encore en bordure des rivières.
Celle de notre point de départ, à la « Porte de Meaux », est surmontée, depuis la fin du XIXème, d’un beffroi coiffé du clocheton de l’ancien Hôtel de Ville aujourd’hui disparu et remplacé par l’actuelle mairie, élégante bâtisse briarde acquise par la ville de Crécy en 1872. Encore nommée « Venise briarde », Crécy est entièrement encerclée et parcourue par l’eau, le Grand Morin à L’Est et au Sud, le « Fossé de Ville » au Nord et à l’Ouest, deux autres brassets à l’intérieur.
Nous nous sommes engagés sur « les Promenades », si chères aux Créçois, à l’ombre des érables, et y avons découvert les passerelles enjambant le « Fossé de ville ». Elles constituent les entrées côté jardin des maisons de l’ancienne Route Nationale, soit directement, soit par l’intermédiaire de venelles communes à plusieurs demeures. Nombreux sont encore les anciens lavoirs surmontés de leurs « salles de bains » d’antan. Nous y avons découvert une somptueuse demeure du XVIIIème.

Lire la suite…et voir les photos.


Mercredi 07 octobre 2009, de 14h30 à 16h30 : visite gratuite de l’école Estienne, à Paris.

La visite de cette Grande École technique parisienne permettra aux adhérents de l’amicale de connaître le fonds de savoir et de savoir-faire qui fait son originalité et sa réputation, d’admirer quelques incunables et d’observer les étapes de la fabrication d’un livre. Le suivi de cette visite est assuré par Yvette Tixador, ancienne professeure d'allemand, vice présidente de l’amicale. L’école nous accorde l'accueil d'un groupe d’une trentaine de personnes.


Samedi 21 novembre 2009, de 14h30 à 17h00, au lycée

Était prévue un conférence d’Évelyne Gobier, ancienne élève et ancienne professeure de sciences naturelles du lycée Moissan : La vielle à roue : mille ans d'une belle histoire musicale. Cette conférence a été reportée à 2010.

27 juin 2009 : réunion du Conseil d’administration

Le CA a  décidé d’avancer la date de notre pique-nique annuel au samedi de la mi-juin.

20 juin 2009 :notre premier pique-nique

Notre premier pique-nique a souffert de sa date : la fin du mois de juin est la période de l’année où sont organisées différentes réunions familiales et des festivités nationales qui mettent en concurrence l’organisation d’un rassemblement festif de l’amicale.
Le CA avait une idée de ce problème avant même de « compter » le nombre des présents de l’après-midi. Nous avions, en effet, reçu auparavant beaucoup de courriels d’adhérents qui regrettaient de ne pas pouvoir être présents à cause, par exemple, de la fête de fin d’année de l’école de leurs enfants ou des galas de l’école de danse, ou bien parce que leurs dates de départs en vacances coïncidaient avec celle de notre pique-nique. Quelques adhérents sont passés le matin nous encourager, tout en regrettant de ne pas pouvoir rester l'après-midi. Des adhérents qui résident loin de Meaux (l'ouest, le sud-ouest, ...) n'ont pas toujours pu venir revoir leur ancien lycée.

Nous étions tout de même une quarantaine de participants, pour soixante-cinq adhérents (à la date du  ; il y a eu de nouveaux adhérents après le pique-nique). Ce pique-nique a été l’occasion de constater ce que peut proposer une amicale des anciens du lycée Moissan.
En effet, tous les présents -anciens élèves et professeurs de tous les âges- se sont retrouvés autour d’un unique objet : le lycée Moissan, dont nous parlions beaucoup. Ici, on entendit une ancienne élève parler de l’emplacement des dortoirs pendant qu’une autre se rappelait plutôt avoir suivi des cours au même emplacement. Là, un ancien élève et une ancienne professeure de mathématiques, se sont réconciliés par une chaleureuse embrassade.
Là encore, d’anciens élèves retrouvèrent avec émotion et ravissement leur ancien professeur de philosophie, pendant qu’une ancienne élève disait être venue exprès pour revoir sa professeure de théâtre. Les anciens élèves autant que les anciens professeurs se retrouvèrent dans un amical chassé croisé de souvenirs de tous ordres. Il y eut donc de quoi entretenir la conversation sur le lycée Moissan pendant des heures : cinq heures ininterrompues de dialogues indéfiniment croisés. Pendant ce temps, d’anciens professeurs n’eurent d’yeux que pour les enfants de leurs anciens élèves, qui gambadaient dans la cour ou qui étaient joyeux d’ouvrir les cadeaux que l’amicale leur avait offerts…
Les musiciens, anciens élèves et invités de l'amicale, ont joué de la musique médiévale et classique. Ils nous ont fait esquisser des pas de danse médiévale. Des standards du jazz, quelques airs de Piaf, de Trénet, d'Aznavour, de Brassens, de Ferré, ... ont été chantés en duo ou en trio. Bref l’après-midi fut très festif, un brin insouciant, et « bien rempli », au point que les participants n’ont pas vu passer le temps quand ce fut l’approche de 17h30 et de la fin de la fête. A l’heure du départ, sous le soleil de juin qui brillait, d’anciens élèves, encore sous le charme de ces retrouvailles et de ce « brassage » de générations, m’ont dit ceci : « Surtout vous nous remettez ça l’année prochaine. Nous viendrons avec ceux qui ont oublié d’adhérer cette année ». Que c’est encourageant ! Le proviseur, Jean-Michel Domenech, est resté avec nous tout l'après-midi. Sa présence détendue et joviale montrait combien il était heureux de voir se réaliser son projet d'une amicale des anciens du lycée Moissan.

14 mars 2009 : visite du café Procope

Il y eut Voltaire, Rousseau, Diderot, Marat, Robespierre, Danton, Verlaine ou encore Benjamin Franklin… et puis, plus modestement, il y eut nous, une douzaine d’ « anciens de Moissan » réunis dans ce lieu mythique de la vie littéraire le temps d’un après-midi.

Yvette Tixador nous conta l’histoire de ce café qui vit passer de nombreuses personnalités de la vie littéraire ou politique. Créé en 1686 par un Arménien, Grégoire, il fut repris par Francesco Procopio Cuto, qui lui donna ses lettres de noblesse. Le café, situé actuellement rue de l’ancienne Comédie, attira intellectuels et comédiens de l’époque. Une tradition qui s’est perpétuée.

Après un agréable goûter dont le Procope a le secret, chacun a pu flâner à sa guise dans les méandres du café, à la découverte des traces laissées par l’histoire. Chaque recoin recèle d’objets rares, témoins d’époques glorieuses et révolues. Notre regard fut attiré par les noms des écrivains, gravés dans une plaque de cuivre et discrètement scellés au mur à proximité de leur table. Au gré de la visite, l’imaginaire de la Révolution française et de l’Empire soudainement se dresse devant nous, symbolisé par le bicorne de Napoléon Bonaparte. A l’étage, d’une salle à manger à l’autre, l’impression est toujours aussi charmante. Les pièces se ressemblent, pourtant chacune est unique – ni tout à fait la même, ni tout à fait une autre – écrivait un célèbre habitué du Procope. L’atmosphère révolutionnaire domine le salon Marat. On ressent l’emballement de Marat y rédigeant un numéro du Père Duchêne, on s’amuse des assignats accrochés aux murs, signe de l’inventivité de la Révolution. Vous l’aurez compris, le Procope est un dédale élégant que nous avons pris plaisir à découvrir sous le regard intimidant des écrivains. Mais si une chose n’a pas changé, c’est le bourdonnement intact de cette ruche indémodable comme en témoigne le mur d’autographes.

Émilie Lahaye, membre de l’amicale


27 janvier 2009 : Assemblée générale constitutive

Elle s'est tenue le le samedi 24 janvier 2009, à 14 h 30,au lycée Henri Moissan, Bâtiment Courteline , salle Raymond Aron. 

L'ordre du jour était :
1-Allocution de Bienvenue de Monsieur le Proviseur
2-Déclaration officielle de l’Amicale
3-Enregistrement des fondateurs de l’Amicale : ceux qui sont présents à la réunion de déclaration sont (sauf refus de leur part) les fondateurs de l’Amicale
4-Discussion et adoption des statuts par les fondateurs
5-Élection du Bureau exécutif de l’Amicale, en application des statuts

Le compte-rendu peut être consulté ici.