La Jointée

jointure ♦ poésie & arts ♦ la jointée éditeur

Lisez Jointure, revue qui dure et s'aventure aux plus obscures des devantures...

écritures IV


La Jointée

Écritures IV est à la fois en continuité – numérique – et en discontinuité – logique – avec les sections Écritures de JOINTURE.

La continuité au cadran de l'horloge porte trace de la chronologie des mises en place – encore que le I / II initial ait plus été chorégraphique pair / impair que strictement chronométrique ou préoccupationnel. L'innovation du IV a été engendré par le désir de singulariser la présence virtuelle sans dédoubler les catégories antérieures, comme auraient pu l'être les alternances I / e-I, II / e-II, etc.
Nous pensons que le support, à ce niveau, a valeur discriminante plus forte que la forme du contenu : les modes d'accès, de lecture, de consultation, de conservation diffèrent entre les pixels papier et les pixels cristaux liquides...


Sommaire


D'Écriture IV à Écriture I

Hédi Bouraoui CATHERINE, MA SŒUR




Taxonomie des Écritures

Écritures IV

Cette rubrique de la section La Jointée de ce site est une innovation. Elle est ouverte aux textes que,
La section Écritures IV rassemble des écritures de toutes formes.

Écritures III

Cette section de la revue apparut lorqu'avec l'accord de Claude Aslan et de l'Assemblée Générale ayant décidé des modalités de dissolution de la regrettée association Europoésie, nous reprîmes à notre compte et à nos frais l'idée de publier des textes bilingues.
Nous signalons au passage qu'un autre héritier d'Europoésie est l'association Rencontres Européennes, animée par notre confrère et ami Joël Conte, dont nous donnons les coordonnées en page III de couverture de JOINTURE.

Écritures II

Cette partie de la revue regroupe les poèmes dont la forme (enfin, forme de la forme) est proche    des apparences de la prose, c'est à dire pour lesquelles l'auteur a décidé de choisir une présentation moins traditionnelle.
Nous ne voudrions pas que le cardinal II soit confondu avec l'ordinal II, signe du secondaire...Cette forme d'écriture n'a pas le rang 2 dans nos préoccupations. D'ailleurs, dans la rue du Poème, les n°1 et 2 se font fièrement face à face...
Dans la tentative de renouvellementesthétique et structurel expérimentée dans la livraison n° 64/65 (hiver 1999, printemps 2000...date charnière), la distinction entre Écritures I et Écritures II, mallarméennement abolie, avait été remplacée par la symétrie nautique À tribord et À Bâbord...

Écritures I

Ces pages de la revue JOINTURE regroupent les poèmes dont la forme est relativement traditionnelle, c'est à dire dans lesquelles l'auteur a décidé d'utiliser une présentation (forme de la forme ?) souvent versifiée de son texte.