de la tarographie à la tarosophie


Cette section contient quelques informations et références au sujet du TaroT. D'autres entrées sont/seront exposées  dans la section L'opéra des tarots dorés du chapitre Poécriture, par la voie poétique.
 Dans cette section, la rubrique, en cours de mise en ligne  Le TaroT du Batelier  propose un accès par la
voie graphique .
Dans le chapitre Οἰϰοδρομἠ  de l'espace privé, est proposée une approche par la voie symbolique.

Une précaution liminaire : pour moi, l'objet TaroT n'est soluble ni dans la superstition cartomancienne, ni dans l'exégèse tarologique.


De la graphie du TaroT à la tarographie


Tracé directeur


        Un graphe tarotique [4]
              

Tracé  directeur commun aux  lames du TaroT de Marseille et aux  façades des Cathédrales. 


Soit le  carré long ABCD & DCEF,  G le centre du cercle inscrivant le carré ABCD et H, DCEF.

Tracer le pentagone  IJKLM inscrit dans le cercle de centre H, puis  le triangle équilatéral LRS inscrit dans le cercle de centre G. Le côté LR, prolongé, coupe AF en V et le côté LS coupe BE en W.

Construire de même X et Y.

  • Dans VWXY est  la figure de la lame
  • Dans EFYX son nom
  • Dans BAVW son nombre.

 
L'essentiel...

Un livre d’images dont chaque destin est le texte

Genèse de l’Opéra des tarots dorés

Le TaroT, support de développement personnel

Décoder une œuvre avec l’outil TaroT

Un livre d’images dont chaque destin est le texte

Le TaroT, [3] comme le retable, est la mise en figures d’un mystère qui nous transcende sans que pour autant il nous écrase. Représentation lisible, dans le jeu permanent des miroirs successifs de l’âme, chaque lame est une lettre qui compose les mots du récit de nos potentialités, de notre condition humaine, de notre recherche du monde en nous et de nous au monde.
Le TaroT n’est par destination ni religieux ni laïc, ni ludique ni divinatoire : il appartient à tous ; il est une des manifestations de la parole humaine, et la parole est un projet.

Le TaroT, c’est aussi la soif de mots mis en commun sans qu’aucune autre lecture ne soit nécessaire que celle du cœur ouvert aux images.
Le TaroT ne se réduit pas aux 22 arcanes réputés majeurs. Denier, Epée, Bâton et Coupe, couleurs triomphales des 56 arcanes qualifiés [ injustement, dans une culture quantitative, mais très exactement, dans une culture qualitative ou le qualificatif mineur désigne la petite chose qui change tout, ou encore ce qui est plus minutieusement expressif et se trouve de ce fait réservé aux amateurs de haut niveau ] mineurs, balisent les quatre points cardinaux de son territoire.

Genèse de l’Opéra des tarots dorés

C’est à l’occasion de l’animation des ateliers d’écriture poétique de Deuil-La-Barre que j’ai commencé à expérimenter l’emploi des figures du TaroT comme déclencheur pour la construction du poème.
Ayant constaté à quel point cette démarche était productive, je l’ai reprise à mon compte. De même que le compagnon, pour être admis au rang des maîtres, doit élaborer son chef d’œuvre et le soumettre à leur évaluation, de même je résolus, comme le firent tant de peintres,de graveurs, de cherchants qui élaborèrent leur propre version du TaroT, de construire mon propre TaroT verbal.

Le TaroT, support de développement personnel

La lecture personnelle du TaroT peut être vécue comme un exercice visant à atteindre plusieurs niveaux de perfectionnement :

  • développer le sens de l’observation libre des images et de leurs ressemblances/différences, donc son jugement, sa mémoire,
  • apprendre sur pièces à lâcher prise dans le champ du rationnel pour pénétrer celui du symbolique,
  • découvrir une partie de l’essence du soi en acceptant que les arcanes nous racontent à mi-mot notre histoire intime et cachée.

Il ne s’agit en rien de vouloir se comporter en devin frauduleux de l'avenir d’autrui, simplement de mieux faire connaissance avec soi-même face à son destin personnel.

Décoder une œuvre avec l’outil TaroT


Volontairement ou involontairement certains écrivains utilisent le tissus du TaroT pour tailler leurs récits. Il est possible à qui connaît de ce tissus trame et chaîne et dessein de reconstituer partie du travail d’écriture et de donner ainsi de l’œuvre étudiée une nouvelle explication qui, sans trop solliciter le texte au-delà des intentions de l’auteur, ouvre au lecteur de nouvelles portes pour y pénétrer.


. ♦ Alain Bocher le fit [1] pour la chanson du mal aimé, de Guillaume Apollinaire.
C’est d’ailleurs avec Alain Bocher , rencontré à cette occasion, que j’ai élaboré le numéro 33 de Jointure –la IIII de couverture est présentée en marge, et ici lisible à meilleure échelle et avec quelques explications –, sous-titré Onze études sur le TAROT ; il en rédigea l’introduction explicative, RÉAlité du tarot, et y contribua par des poèmes et des calligraphies.


♦ J’ai réalisé un travail critique de même genre [2] pour Le miel de l'abîme, de Marc Alyn.



♦ Pierre Alain Bergherà son tour,  le tente pour La chartreuse de Parme et Hukleberry Finn. Qu'en pensent Henri Beyle et Mark Twain ?



TARO + POËSIE
Crayon de Jean-Pierre Desthuilliers
Cliquer sur l'image, pour l'agrandir
et en sa-voir plus (?)

[1] Consulter les cahiers du Tarot, tome 2, le Cahier des Messages, éditions Partage, Dourdan 1990, pp 227 à 340.

[2] Consulter JOINTURE numéro 66 pp 3 à 29.

[3] Les manières d'écrire le mot tarot varient selon les auteurs et les traditions auquelles ils se réfèrent. S'écrivent déjà tarot et taro...ensuite l'initiale mérite ou ne mérite pas majuscule (forme typographique simplifiée de l'initiale...).
J'ai finalement fait le choix suivant, personnel et contestable :

  • S'il s'agit du livre du tarot, en lui-même, la graphie TaroT ; le T final mis au rang d'une initiale veut symboliser que dans le temps du cycle, les arcanes forment une roue et l'ensemble est fermé ; le T est à la fois LE MAT initial et LE MAT final...
  • S'il s'agit d'un objet tarot, collection de lames, par exemple à la manière de Marseille, la graphie tarot .
En dépit de mon désir de cohérence, des anomalies ont dû m'échapper. Je les corrige à relecture.

[4]

Le 4 juin 2013, je m'aperçois que le lien avec l'image de ce tracé, qui aurait dû être classé dans l'espace "Illustrations" du portail, est rompu. Recherches vaines, le fichier n'est plus dans le dossier source. Je gougueulise "Tracé  directeur commun aux  lames du TaroT de Marseille et aux  façades des Cathédrales " et j'obtiens en résultat de recherche , non seulement cette page, mais aussi une <a href="http://www.paraexodus.com/t1217-le-tarot-passe-futur">page</a> très papillonnante et émoticonnante  , où je retrouve l'image (et le texte d'accompagnement)...L'auteur de ce site a tout de même cité la source.