En mer avec Henri Landier, de Dominique Le Brun


Le second métier d'Henri Landier

Les lecteurs d’adamantane.net, tous comme ceux de  jointure connaissent Henri Landier, peintre et graveur. Sur ce site, certains liens et certaines pages lui sont dédiés. Dans jointure, outre sa place en Proue –destin normal pour un marin ?- de notre numéro 63, donné des informations et publié des analyses au sujet de son œuvre.
Dominique Le Brun [1 dév] , spécialiste des affaires marines et maritimes, vient de lui consacrer aux éditions omnibus un ouvrage de facture inattendue. Henri Landier, en effet, fût pendant plusieurs années, de 1954 à 1958, pilotin, puis officier de marine, navigant « au commerce », avant de décider de se recentrer, encouragé par Pierre Mac Orlan, et d’autres, à sa vocation première, et ce sans jamais l’avoir délaissée.
Je dis de facture inattendue, puisque c’est Henri Landier navigateur qui est ici présenté, et que le travail de l’auteur, pour moi, vise à montrer les synergies entre deux de ses trois métiers :

Le troisième serait le chef d’entreprise, sur lequel il serait intéressant de travailler pour prouver, prenant à contre-pied certaines thèses utilitaristes, à quel point un artiste a sa place entière et utile dans une communauté d’économie durable et de développement solidaire.

Pour qui veut mieux comprendre la place tenue par les élémentaux dans l’œuvre d’Henri Landier, bien mise en évidence dans  le cédérom henri handier, ou la cohérence d’une œuvre,

la lecture de ce livre est une source de connaissance irremplaçable.

La connivence amicale établie entre Dominique Le Brun et Henri Landier, la complémentarité de leurs points de vue, la chaleur humaine qui se dégage de ce concerto graphique que quatre instruments élaborent :

nous proposent un double voyage, en Mer et avec Henri Landier.

Embarque, lecteur…Visite l’Intérieur de la Mer, et Cap sur l’étoile invisible !

En pratique

Dominique Le Brun, en mer avec henri landier, aux éditions Omnibus, Paris, mars 2004 ; 216 pages, contenant 200 reproductions d’œuvres en couleur. Prix public : 27 €
En vente à l’Atelier d’Art Lepic, par téléphone au 01 46 06 90 74 ou sur le site de l'atelier , et dans toutes les bonnes librairies.

Dans une émission récente de Marc Voinchet sur France Culture ,tout arrive, le 8 juin 2004, a réuni plusieurs écrivains et artistes autour du thème il était un petit navire.
Entre Montmartre et l'océan, la bohème misérable et les années de "pilotin", la première partie suit pas à pas le peintre et graveur Henri Landier auquel Dominique Le Brun consacre un livre.
La mer comme apprentissage, rude, la mer et ses maux, ses terreurs (avant la vague d'automatisation)... Et il est même question de philosophie, avec Spinoza comme vigie de bord, pour prendre la mesure du bateau comme élément du tout divin. "Ce qui m'a intéressé en mer" dit Landier en forme de bilan, "c'est ce contact avec les éléments, avec la nature".




[1 dév]

Dominique Le Brun apprit, là où finissent les terres et commence la mer, la pêche, la voile et l'aventure marine, avant de naviguer dans les eaux du journalisme et de s'amarrer sur la Butte. Ses livres sentent les embruns. En 2007, il a intégré le comité directeur de la SGDL.

Il a publié, entre autres :

Saint-Malo, Pascal Galodé Editeurs, 2007
Les gens de mer, Omnibus, 2007
Édouard Peisson, Le Sel de la mer , Omnibus, 2007
Phares & Balises, gardiens de l’océan, Larivière, 2007
Yves Brayer, peintre et voyageur , Privat, 2007
Le roman du Cap Horn , Omnibus, 2005
En mer avec Henri Landier, Presse de la cité, 2004
Marins-Pêcheurs aujourd’hui, Larivière, 2004
Le Bâton de colline , Cheminements, 2002
La Bretagne authentique , Solar-Géo, 2001
L’Univers du marin album, Solar, 1999