sémagramme

Des exemples de sémagrammes sont proposés dans la rubrique sémagrammes du chapitre imagerie.

Le texte de cette thémafiche est une retranscription du texte de l'édition originale de 1980. Les enrichissements dûs à la mise en œuvre entre 1980 et 2008 sont reportés en bas de page dans les notes. Ces compléments ayant été effectués au fil des relectures, les appels de note révèlent une joyeuse non-linéarité.

L'historique de la mise au point de cette technique d'écriture des idées est résumé dans une sous-rubrique de la rubrique processus du chapitre itinéraire,dédiée au sémagrammeur méconnu .

Une recherche sur le mot sémagramme à l'aide du fureteur sémagrammatique KartOO fournit des liens vers douze sites, dont, et c'est rassurant, adamantane.net. La majorité des associations verbales repérées le connecte aux concepts de cryptographie, de sténanograpie et de linguistique.
L'emploi en cryptographie montre, si besoin était, les limites de la méthode étymologique [6] pour le déchiffrement du sens des mots.

L'illustration de cet avertissement est reportée en bas de texte [*] dans un format qui en améliore la lisibilité.
sémagramme pavimenteux

Définition

Mode verbal

Un sémagramme est une image [1] plane – ? – des relations existant entre les  différentes représentations visuelles attachées, subjectivement ou objectivement, à un concept.
Ces représentations [3] peuvent être en forme de mot, de groupe de mots, de signe, d'image figurative ou symbolique [2] .

Le concept de sémagramme est proche de ceux de champ sémantique, de schéma heuristique [5], et de tous autres concepts pouvant assurer les mêmes fonctionnalités.



Mode sémagrammatique


Ce sémagramme a été obtenu en scannant le document dactylographié original, réalisé en 1980 avec une machine à ruban et un crayon 2H ; d'où sa mauvaise lisibilité. sémagramme de sémagramme

A : L'heuristique est la science-art de la découverte
B : La polysémie est la propriété qu'ont les signes de porter chacun plusieurs sens

Utilité

Cette représentation peut être employée pour :

Structure

L'espace dans lequel est tracé le sémagramme est un espace symbolique qu'il est possible d'organiser :

Modalités d'emploi

Construction

Tous les moyens sont bons

Maintenance

Les sémagrammes croissent comme les plantes. Chaque cellule – cartouche élémentaire ou zone de carte – appelle bourgeons. Les bouturages par report sont aisés et facilitent la croissance sans nuire à la maniabilité. Le prêt de plants développe le lien social entre jardiniers de la réflexion, et en retour encourage au développement adaptatif des cultivars.

Risques

Les principaux risques identifiés à ce jour sont que :
  • l'image est certes synthétique mais elle traduit autant les associations mentales de son concepteur-rédacteur que la nature de la réalité décrite.
risques

Retombées

Outre l'entraînement mental que procure la mise en œuvre régulière de cette méthode de travail, celui qui l'utilise peut s'attendre à ce qu'elle  :

Nota 1 : origine du mot

Ce néologisme est transparent, non ?.
Pour mémoire, des radicaux grec Séma – de σημαίνω (sêmaïno), je signifie – et Gramme – de γραμματική, grammatikè, art de lire et d'écrire... [4]

Nota 2 : atlas de sémagrammes


Atlas, alias C1 est, depuis 1612, le nom de la vertèbre cervicale qui soutient le crâne. Le titan Ἄτλας,le porteur, est depuis que les Dieux vainquirent les Titans celui qui soutient la voûte céleste. Un atlas de cartes mentales, un sématlas, est donc un objet dont le nom est riche d'allusions.


[1] Je donnerai des exemples de sémagrammes à feuillets, construits par analogie avec le plan à feuillet lié aux nombres complexes. Ont également été fabriqués des sémagrammes spatiaux, en deux versions :
-dessins perspectifs impliquant une visualisation en 3D
-solides réguliers dans les quels sommets, arêtes et faces "supportent" des concepts et dont les éléments géométriques concrétisent les relations ; en particulier des tétraèdres et des cubes ...

[2] Les moyens hypertextuels actuels permettent d'inclure dans le maillage :

-des images animées ;
-des fenêtres inchoatives – une traduction proposée pour fenêtre pop-up serait fenêtre surgissante, mais le qualificatif inchoatif, qui me reste de ma grammaire grecque, et caractérise la situation de passage à un nouvel état, me va bien ;
-des sons.

[3] Le mot représentation est employé ici de manière conforme à ce que j'ai compris des principes de la sémantique générale. Un sémagramme est une des cartes matérielles qu'un observateur donné peut établir à un moment donné d'un territoire mental. Cette carte n'est mentale que par figure de style métaphorique. C'est le territoire exploré qui a cette qualité.

[4]

Grammatica Un des sept arts dits libéraux. Premier degré du premier degré. Initiation au pouvoir de la langue...


Et aussi l'arcane 21 du Tarot de Mantegna. Le dessin de l'arcane VIIII, l'hermite, du Tarot de Marseille présente de troublantes analogies avec celui de Grammatica.

Si la gestuelle est inversée – l'hermite tient son bâton de la main gauche et porte un objet qui ressemble plus à une coupe renversée qu'à une lanterne dans la droite –, de même que le genre puisque grammatica est une jeune femme et l'hermite un vieil homme, les deux personnages portent capuche et toge, et marchent vers la gauche de l'image, manifestant une référence au vécu et une recherche dans la mémoire.

Symboliquement le passage à l'inverse ne signifie pas l'expression du contraire, mais du même vu du dedans...



[5] La multiplicité des noms donnés, soit en français, soit en simple english, aux représentations appartenant à cette famille, a attiré l'attention de certains consultants.
D'où des exhortations contradictoires telles que ne confondez-pas surtout pas mind-map et schéma heuristique...versus... une carte mentale est un outil puissant pour la découverte de nouvelles combinaisons d'idées...

L'idée que je propose est de reconnaître que, quel que soit le nom qui leur est donné :

  • ces dessins se caractérisent pas des ressemblances de forme, engendrées par la nature des éléments qu'ils associent : lettres, chiffres, mots, expressions, signes, symboles, dessins stylisés ou figuratifs, lignes deoites ou courbes, conteneurs de forme géométriques diverses,etc. et parl'emploi éventuel des couleurs et des valeurs et attributs typographiques pour différencier les éléments ;
  • ces dessins peuvent avoir pour raison d'être d'exposer des idées, de matérialiser des échanges ou de susciter des découvertes, voire toute combinaison de ces trois modes d'emploi.
A titre indicatif, voici quelques manières de désigner ces dessins :
  • en français : carte cognitive (à idées, conceptuelle, de pensées, euristique, heuristique, mentale, sémantique), constellation d'idées,  schéma arborescent (conceptuel heuristique, euristique, irradiant, rayonnant),topogramme
  • en anglais : FlowChart, LearningMap, MentanMap, MindMap, MindScape, MindCluster, MindChart

[6] texte