contacts... zet  liens  zutiles


Le courriériste

Portrait de Cyprien Tanguay [4]
Antoine Sébastien Plamondon, 1832
Cliché Robert Derome ©

Cette page aurait pu se trouver dans le chapitre Échanges. Elle est par commodité placée à la racine du site.

Pour nous écrire, nous avons choisi de vous proposer de rédiger des courriels libres de forme.

Un forum fréquentable, permettant les contacts, est adamantane.orgue, le blogue associé au site.

Le concept d'Espace privé est précisé dans le texte de la procédure d'accès. Certains sites réservent leur espace privé, ou espace « membres », à leurs abonnés, payants ou gratuits, ou bien à des visiteurs pouvant prouver leur appartenance à une association, un cercle, une guilde, une confrérie...
Le choix fait ici est un peu différent, et, je le voudrais, plus convivial.

Les engagements de conformité ici mentionnés ont valeur d'axe de progrès. En revanche, les mentions légales veulent satisfaire à nos obligations d'e-diteur...


Points de contact


Entrer en relation avec l'éditeur
Connaître les adamantaneurs
Ouvrir le blogue associé
Accéder à l'espace privé
S'informer sur la conformité
Consulter les mentions légales

Entrer en relation avec l'éditeur

Vous pouvez soit recopier cette adresse : jean-pierre@desthuilliers.eu, soit m'écrire directement.
You can either copy this address : jean-pierre@desthuilliers.eu, or mail me right now.

En cas de problème... le webmestre
Have a problem with this site? Bug the webmaster!

Pour être informé des évolutions et enrichissements d'adamantane.net, il vous sera prochainement possible de vous abonner à la lettre périodique adamancie. En attendant que le formulaire requis soit mis en ligne, il vous suffit de m'envoyer un message, même vide. Cette facilité ne doit pas vous interdire, si tel est votre désir et serait notre plaisir, de vous laisser aller à mettre quelques mots sur cette carte courielle...

Revenir au sommaire

Connaître les adamantaneurs

Contributions

Remerciements

L’architecture informatique et l’ergonomie  ont été élaborées par Bruno Desthuilliers.

Le bandeau qui couronne chaque page a été finement dessiné par Michaël Grimoird. .

Le logo  [1] a été dessiné par Jean-Pierre Desthuilliers pour la mise en place du spectacle la nuit des temps, d’après le roman de René Barjavel [2], au CCC (Centre Culturel de Chelles) en décembre 1972.

L'image en filigrane bleu derrière le menu de la marge de droite est reproduite avec la courtoise autorisation de Dag Nilsen [3]. L'original est accessible ici, avec les explications qui l’accompagnent.

De manière générale, les éléments cités, les extraits d'oeuvres ou les travaux publiés le sont avec l'autorisation de leurs auteurs, qui sont remerciés tout spécialement ici de leur participation.

Ce site doit beaucoup aux conditions d’accueil de Dominique Carrez, à Val en Sel, commune de Saint-Père-Sous-Vézelay, qui a mis à la disposition du rédacteur l’espace de calme et de travail requis pour ajuster la version initiale.

Revenir au sommaire

Ouvrir le blogue associé

Le blogue associé au site souche est adamantane.orgue. Sur ce blogue, le site souche est défini ainsi :

Le site source de ce blog, adamantane.net, a été mis en chantier et en ligne pour assurer simultanément plusieurs fonctions :
Revenir au sommaire

Accéder à l'espace privé

Suivez les instructions du guide. Si vous n'avez pas trouvé le bouton d'appel, voilà une procédure de secours...
.

Revenir au sommaire

S'informer sur la conformité

Informatique

Ce site est réputé conforme aux normes suivantes :
Actuellement aucune, mais dès que le chantier sera fini, le site devrait être conforme html 4.01 strict et css 2.0 - note du webmestre.

Orthographique

Le rédacteur s'efforce d'être en la matière à la hauteur des attentes des francophones des quatre coins du monde. Il sait à quel point, du fait des autres perspectives que veut ouvrir adamantane.net, le devoir de cohérence devient exigence de régularité morphologique. Il se plie donc aux normes de qualité les plus récentes...mais :

Revenir au sommaire

Consulter les mentions légales

Ce site ne stocke aucune information relative au profil de ses lecteurs (équipement, navigateur utilisé,...), à leur navigation  ou la fréquence de leurs visites.

Conformément à la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, dite informatique et libertés, relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez à tout moment du droit d'accéder aux informations vous concernant et d'en demander communication, et ultérieurement la modification,  la rectification ou la suppression. Pour ce faire, merci d'envoyer votre demande par mèl au webmestre.

Bien que la promulgation de la Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004, dite pour la confiance dans l'économie numérique , n'ait pas d'impact direct sur le fonctionnement de ce site, vous pourrez consulter ici la dite loi.

Revenir au sommaire

[1] Il s’inspire à la fois d’un des "hiéroglyphes" du livre et d’un tracé que j’ai utilisé dès 1962 pour identifier mes livres, une spirale percée d’une flèche. L’image prégnante est probablement un schéma vu dans Le ciel, encyclopédie Larousse, livre rangé dans les étagères hautes de la bibliothèque de mon grand-père Ernest Desthuilliers, menuisier charpentier, montrant sur une de ses pages le système solaire tournoyant vers l’ Apex, accroché au Soleil qui se précipite vers l’étoile ξ de la constellation d’Hercule.

J'ai retrouvé dans un des contes cruels de Villiers de l'Isle-Adam , l'appareil pour l'analyse chimique du dernier soupir , une note de bas de page faisant référence à ξ  Herculis, à la quelle, pressentant par intuition poétique une signification bien plus cataclysmique que purement trigonométrique, il attribue la fonction cosmique de l'embrasement final recueillant le dernier soupir du système solaire.
(1) Il est officiel, aujourd'hui, que la totalité de notre Système solaire se dirige, insensiblement, vers le point céleste marqué par la sixième étoile de la constellation d'Hercule (soit Zêta Herculis, d'après notre langage). Ce gouffre igné...semble, en astronomie, devoir être la fin ou l'effacement inévitable, en effet, de notre ensemble de phénomènes.

J’avais repris à mon compte ce schéma, car conciliant pour moi deux mouvements différents, la convergence progressive et de durée indéfinie (la spirale lue dans le sens de l’enveloppement ) et le mouvement vers l’avant, depuis le levant, (la flèche lue dans le sens du développement).

[2] Qui doit lui-même beaucoup pour ce livre, mais l’a assez peu dit, au roman d’anticipation La sphère d’or, de l’auteur australien Erle(orthographe céphéidement variable) Cox.

[3] Architect, associate professor in Norwegian University of Technology and Science (NTNU) Faculty of Architecture, Planning and Fine Arts, Department of Architectural History

[4] Antoine Plamondon (1804-1895), Portrait de Cyprien Tanguay (1819-1902), 1832, huile sur toile, 73 x 59,9 cm, Québec, Musée de la civilisation, Séminaire de Québec repository, donation de Mgr Cyprien Tanguay, 1991.74.
Photo Robert Derome.