échanges, vers l'alternitude


Masques face à face

Masque face à son double

L'alternitude est une attitude dont la raison d'être est d'associer :

-l'ouverture à l'altérité, au sens de l'acceptation, de désir, même, de la différence avec l'autre, mon alter ego, qui ne m'altère qu'en ce sens que nous nous vivons égaux ;

-la pratique de l'alternance dans l'expression de l'idée, la posture de la parole et de l'écoute, le positionnement dans la chaîne d'union de qui donne et qui reçoit.


Formes proposées






Des modalités d’échange possibles

Cher lecteur, chère lectrice, vous avez plusieurs manières de vous placer ici en position d’échange.

Traditionnel : écrivez-moi ... je vous répondrai.

Utilisez le bouton contacts pour :

Moderne : lisez le blogue et laissez vos commentaires.

Allez sur Adamantablogue, alias adamantane.orgue, pour :

Futuriste : entrez dans le jeu de l'écriture collaborative.

Entrez dans la danse du wiki

L’échange, mode central de la socio-dynamique

La socio-dynamique est revendiquée sous ce nom ou sous d’autres (la psycho histoire dans la Saga Fondation d’Isaac Asimov) par plusieurs sociologues, dont Abraham Moles et Jean-Christian Fauvet.

Pour ce dernier, il s’agit, entre autres fort nombreuses choses, de répertorier, dans la perspective de mieux les différencier pour les adapter aux personnes et aux circonstances, les styles d’interaction entre deux partenaires. Ces styles sont au nombre de trois ( imposer, transiger, animer ) dans la littérature officielle [1], nécessairement simplificatrice puisque destinée à des cadres dirigeants souvent pressés, et pour certains peu ouverts aux subtilités qu’ils jugent excessives faute parfois de pouvoir les comprendre.
Toutefois, une réflexion personnelle sur leur origine possible (la combinaison de deux pulsions fondamentales, oblative et captative, également exploitée par pour expliquer neuf modes de cohabitation des êtres vivants) permet de passer du trois au cinq :

-démonstration –débat –découverte –décantation -développement [2]

Si, parmi ces modes, il en est trois qui se manifestent par une prééminence apparente de l’un ou l’autre des deux partenaires (le démonstrateur impose, le découvreur se risque, le décanteur s’absente) les deux autres impliquent un échange paritaire : dans le débat, l’initiateur se discipline et dans le développement l’expert se met à niveau.



[1] Voir La sociodynamique, un art de gouverner, de Jacques Fauvet et Xavier Stefani, éditions d’organisation, Paris 1985. J’ai personnellement eu l’opportunité, lorsque je travaillais chez Bossard Consultants, et l’honneur de recevoir des explications « de première main » de la part des pères fondateurs de cette approche managériale, à la diffusion et l’approfondissement de laquelle j’ai contribué.

[2] Question : quelle est la sixième face du « dé » ?

[3] Dans une version ultérieure, un formulaire vous sera proposé…